Janvier 2022

Des chercheurs de la Banque du Canada ont récemment publié une note analytique sur la catégorisation des acheteurs détenant un prêt hypothécaire au Canada. Cette note, en plus de contenir une section méthodologique détaillée, présente la croissance à moyen terme de la part des investisseurs dans les transactions immobilières canadiennes. En voici les faits saillants :

  • On y constate, historiquement, une évolution parallèle dans les taux de croissance des transactions immobilières par les différentes catégories d’acheteurs au Canada.

  • Cette évolution parallèle semble toutefois s’estomper à partir de 2021, avec une augmentation annualisée de presque 100% des nouveaux prêts hypothécaires accordés aux investisseurs au 2e trimestre de 2021, comparé à 66% pour les acheteurs déjà propriétaires, et 47% pour les accédants à la propriété.

  • L’analyse note que la dernière période présentant une croissance plus forte des achats de logements par des investisseurs que par des accédants à la propriété était 2017, alors que la prévalence de la surenchère avait connu une augmentation substantielle à Toronto et dans les régions avoisinantes.

  • Le résultat de cette tendance est que la part des accédants à la propriété dans les achats totaux de logements au Canada a diminué depuis 2015, au profit d’une part croissante des acheteurs déjà propriétaires et des investisseurs.

  • Les villes canadiennes n’ont pas toutes été affectées de la même manière par cette dynamique; La région métropolitaine de Ottawa-Gatineau a connu une augmentation particulièrement forte de la part des investisseurs entre la période 2014-T1 2021 et le 2e trimestre 2021. Montréal a aussi connu une augmentation relative, tandis que Québec a connu une diminution de la part des investisseurs.

Pour consulter le rapport complet, cliquez ici.

La version anglaise est aussi disponible en suivant ce lien.
 
Siège social
990, avenue Holland, Québec (Québec) G1S 3T1

Bureaux administratifs
600, chemin du Golf, L'Île-des-Soeurs (Québec) H3E 1A8
© 2022 Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec. Tous droits réservés.